Accéder au contenu principal

Chronique L'Épreuve tome 3 Le Remède Mortel de James Dashner

PKJ
382 pages
18€50

Résumé:
LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ.

Le WICKED a tout volé à Thomas: sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l'épreuve touche à sa fin. Ne reste qu'un dernier test... Terrifiant.
Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l'Organisation. Il a triomphé de labyrinthe. Il a survécu sur la terre brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

Mon avis:
(Attention, Le remède mortel est le troisième et ultime tome de la trilogie L'Épreuve. Afin d'éviter tout spoiler si vous n'avez pas lu les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome Le labyrinthe ou ma chronique du deuxième tome La terre brûlée.)


17/20

     Thomas s'était réveillé dans une pièce blanche, peu meublée et sans aucun moyen de communiquer avec Teresa ou Aris. Il a cru devenir fou, ne pouvant plus suivre le compte des jours, qu'il passent à s'entraîner pour rester en forme mais sans pouvoir parler à qui que se soit. Il ne savait pas encore que ce qui l'attendait derrière la porte qui lui empêche toute liberté serait bien pire encore. Les Épreuves sont terminées pour les groupes A et B, mais c'est vraiment maintenant que commence leur combat pour la liberté et même... pour la vie. Le Wicked va-t-il être en mesure de mettre au point un remède à la Braise qui touche certains d'entre eux? À quel prix ce traitement pourra-t-il être découvert? À quel avenir peuvent désormais prétendre Thomas et ses amis?

     Et voilà, c'est avec Le Remède Mortel que James Dashner clôt cette excellente trilogie young adult. Après la fin assez abrupte du deuxième opus de la trilogie, je ne pouvais que me précipiter sur Le Remède Mortel pour espérer avoir toutes les réponses à mes questions et pour connaitre enfin le fin mot de toute cette histoire. Alors ce troisième et ultime tome aura-t-il été à la hauteur de ses deux prédécesseurs? Selon moi, oui, James Dashner nous offre vraiment un très bon dernier tome, qui souffre de quelques petits points négatifs mais qui devrait ravir la plupart des lecteurs ayant aimé Le Labyrinthe et La Terre Brûlée. Dans l'ensemble, ce roman a su atteindre les espérances que je plaçais en lui après ma lecture des deux tomes précédents, que j'ai énormément aimés. Cependant, quelques petites choses m'ont légèrement chiffonnée pendant ma lecture et quelques points restent toujours dans le flou en tournant la dernière page mais j'ai bon espoir que ces quelques questions qui me turlupinent encore trouvent leurs réponses dans le préquel L'ordre de tuer.

     Dans ce dernier tome, James Dashner se décide enfin à nous donner tout ce que nous souhaitons, ou presque, et ce, dès la toute première page. Et tout ce que nous voulons dans cette trilogie, c'est de l'action et des réponses à nos interrogations et à celles de nos personnages... nous allons être servis. En effet, dès la toute première page, nous reprenons exactement où nous nous étions arrêtés à la fin de La Terre Brûlée, sans transition, presque sans coupure et avec très peu de rappels des évènements précédents, ce qui pourrait être problématique si votre lecture du tome deux remonte à quelques temps. En tout cas, le ton est immédiatement donné: dans cet ultime tome il y aura de l'action à revendre et on ne risque pas de s'ennuyer. De plus, James Dashner a su très bien doser ce début de récit, juste assez rapide et complet pour nous replacer rapidement les faits et l'univers, sans trop s'étaler, pour pouvoir embrayer directement sur le noeud de ce troisième tome. C'est donc avec envie et beaucoup d'attentes que je me suis plongée dans ce récit, au rythme immédiatement extrêmement prenant, aux côtés de Thomas et ses amis, pour une ultime bataille pour la vie.

     Si comme moi, vous avez dévoré les deux premiers tomes de la trilogie, vous serez certainement d'accord pour affirmer que l'écriture de James Dashner est pour beaucoup dans l'aspect page turner et terriblement addictif de cette trilogie. En effet, en plus d'avoir le chic pour écrire des chapitres ultra courts et donc ultra prenants, l'auteur sait choisir les mots justes pour happer notre attention à chaque instant. C'est bien simple, lorsque l'on ouvre l'un de ses romans, il est quasiment impossible de le reposer par la suite, avant de l'avoir complètement dévoré; ce qui est indéniablement un atout pour toute lecture young adult. Ajoutez à cela le fait que l'attente pour obtenir enfin ces réponses tant attendues soit presque insoutenable et vous vous retrouvez accro à ce récit dont les pages se tournent frénétiquement. Vous l'avez donc compris, j'ai littéralement dévoré Le Remède Mortel grâce à la plume tellement fluide et naturelle de l'auteur, qui m'a une nouvelle fois embarquée dans son univers sombre avec facilité, que demander de plus?

     Un univers sombre et mené d'une main de maître, peut-être? C'est ce que nous retrouvons dans ce récit. Si depuis le tout début de cette trilogie, l'univers sombre et oppressant est bien présent, il devient clairement de plus en plus impitoyable au fil des tomes et des découvertes faites par les personnages. Et la cruauté de l'univers créé par James Dashner est d'autant plus évidente dans ce dernier tome que nous obtenons enfin les réponses aux très nombreuses questions que soulèvent ces Épreuves. De plus, cela confère une atmosphère irrésistiblement tendue au récit, qui n'en devient que plus addictif. J'ai adoré replonger dans cet univers et cette ambiance si particuliers, que l'on connaissait déjà à la lecture du premier tome mais qui sont beaucoup plus poussés ici et qui m'ont vraiment charmée depuis le premier tome. Dès le départ, tous les éléments sont donc bel et bien présents pour nous rendre accro au récit, reste à savoir si les évènements de ce dernier tome seront à la hauteur et parviendront à clore la trilogie en apothéose.

     J'ai été littéralement scotchée au récit de la première à la dernière page. Les questionnements qui taraudent nos personnages depuis Le Labyrinthe sont de plus en plus nombreux, les enjeux sont clairement immenses et les motivations de chacun restent extrêmement floues. À qui Thomas et les autres peuvent-ils faire confiance? Au jugement de quelle personne doivent-ils se fier? Quand même leur propres souvenirs et leurs propres passés leurs font défaut, Thomas et ses amis sont encore et toujours livrés à eux-mêmes. Et quand la survie de l'espèce humaine est entre les mains d'adolescents, leur égoïsme ne risque-t-il pas de condamner le plus grand nombre? Le Remède Mortel est vraiment une lecture extrêmement intéressante du point de vue de toutes les questions qu'elle pose et qui nous amènent forcément à nous demander s'ils vont prendre la bonne décision, même si celle-ci est très subjective. Cet aspect du récit est d'une grande importance et contribue à augmenter encore la tension de cette histoire ainsi que celle qui repose sur les épaules de nos personnages.

     Thomas, Minho, Newt. Teresa, Brenda. Nous retrouvons tous les personnages phares de la trilogie dans cet ultime opus. Chacun reste exactement tel que nous avons l'habitude de le connaître. Thomas courageux et indécis concernant la position de ceux qui l'entoure. Minho drôle et explosif. Newt chaleureux et sympathique. Ils ont tous les trois énormément évolué au cours des tomes, leur personnalité et leur caractère change légèrement ou plus radicalement pour certains mais on les adore toujours autant et on espère une fin heureuse pour tous. Teresa et Brenda apportent une touche de féminité et une dualité assez intéressante. Chacune, comme la plupart des personnages, semble cacher de nombreux secrets, ce qui renforce encore notre intérêt pour l'intrigue. Personnellement, ce ne sont pas les deux personnages que j'ai le plus aimés dans la trilogie mais elles apportent du piment à l'ensemble. De plus, les différentes organisations qui se battent pour faire pencher la balance de leur côté, le Wicked et le Bras Droit, sont toutes les deux aussi floues et manipulatrices. Leurs intentions ne sont pas toujours claires et cela ajoute encore à le tension environnante.

     Une tension qui n'est pas sans conséquence sur le rythme du récit. En effet, celui-ci en est encore accéléré et cela crée vraiment un besoin de tourner toujours plus vite les pages pour enfin savoir! L'action est extrêmement présente dans cet ultime tome, de la première à la dernière page, il est impossible de s'ennuyer et de poser le roman. Les péripéties sont très bien menées et apportent de nouveaux rebondissements à l'histoire, qui commence aussi à nous délivrer quelques réponses tout en nous laissant entrevoir les nombreuses possibilités, heureuses comme malheureuses, qui pourraient attendre nos personnages. On pourrait penser qu'après trois tomes l'intrigue commencerait à s'essouffler mais pas du tout, James Dashner a su se renouveler pour nous offrir une éclatante fin de trilogie, qui m'a vraiment énormément plue et que j'ai pris plaisir à découvrir. Un dernier tome extrêmement bien pensé et maîtrisé, comme la trilogie dans son ensemble d'ailleurs, qui m'a tenue en haleine jusqu'aux derniers chapitres, imprévisibles.

     En effet, James Dashner nous offre ici une fin que je n'avais pas du tout imaginée ainsi. Et c'est tant mieux! J'ai été surprise par ce que l'auteur a imaginé pour finir cette trilogie. Les derniers chapitres sont pleins d'action, de rebondissements et de découvertes finales, et même si, au bout d'un moment, le résultat final paraît prévisible, l'auteur joue encore et toujours sur le doute, jusqu'à la fin. Un dénouement sous forme de fin ouverte, assez bien mené et sympathique mais qui laisse tout de même quelques questions sans réponses qui m'ont dérangés et qui entachent un peu l'ensemble. J'aurai aimé en savoir plus sur l'avenir des personnages et sur le futur de la Terre. En somme, James Dashner nous offre une fin très bien menée et rythmée mais qui laisse beaucoup trop de choses en suspend pour me ravir complètement et je pense qu'il en sera de même pour tous ceux qui ont aimés se creuser les méninges à la lecture de cette trilogie. C'est un peu dommage que la fin ne soit pas totalement à la hauteur mais même si cela dessert un peu la trilogie, elle reste globalement épatante et plaira à un grand panel de lecteurs.

Les +: une mise en place ultra rapide, un univers toujours aussi impitoyable et palpitant, une intrigue finale extrêmement prenante, une plume très fluide et simple à lire, des personnages très attachants, beaucoup d'action et de rebondissements,...
Les -: quelques facilités à déplorer, une fin qui laisse quelques questions sans réponses 

     En conclusion, Le Remède Mortel est un excellent dernier tome, extrêmement bien rythmé, dans la continuité du rythme imposé par les deux tomes précédents, qui nous permet de retrouver tous les éléments positifs caractéristiques de la trilogie dans son ensemble. Tout d'abord, la plume magique de James Dashner qui porte vraiment à merveille cette intrigue haute en émotions, riche en rebondissements en tous genres et qui joue sur la corde sensible en impliquant des personnages tous plus attachants les uns que les autres, que l'on risque de perdre à tous moment. Cet ensemble bien dosé fait de chacun des tomes de cette trilogie, un roman envoûtant de bien des façons. C'est toute la trilogie de L'Épreuve qui est menée d'une main de maître par l'auteur, sans aucune fausse note à émettre à part sur la fin, qui ne répond pas à toutes les interrogations que l'on pourrait encore avoir. Une trilogie énergique et palpitante qui, je pense, saura ravir un grand nombre de lecteurs aux profils très différents. Une trilogie young adult oui, mais assez bien menée et imaginée pour satisfaire les lecteurs plus âgés en quête d'émotions et d'une lecture facile, sans pour autant être vide de sens puisqu'elle nous fait réfléchir sur beaucoup de sujets.

Commentaires

  1. Il faudrait que je lise un jour ce dernier tome ^^ j'ai lu les deux premiers mais me suis fait spoiler toute la fin du dernier tome, du coup ça a gâché mon envie :/

    RépondreSupprimer
  2. J'en suis restée au tome 1, faut que je m'y mette !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique The Mortal Instruments - Les Origines tome 3 La Princesse Mécanique

PKJ 604 pages 18€15
Résumé:
Tessa devrait être heureuse. N'est-elle pas sur le point de se marier? Pourtant, alors qu'elle se prépare pour la cérémonie, l'étau se resserre autour des Chasseurs d'Ombres. Un nouveau démon est apparu, intimement lié au Magistère, l'homme qui a prévu de détruire les Chasseurs. Il ne lui manque plus qu'un seul élément pour parfaire son armée d'automates sans pitié: Tessa. Mais, avant de mettre la main sur elle, il devra affronter Will et Jem, prêts à tout pour protéger l'élue de leur coeur...

Mon avis:
(Attention: La Princesse Mécanique est le troisième tome de la trilogie préquel, Les Origines, de The Mortal Instruments. Pour éviter tout spoiler, je vous conseille de lire mes chroniques des tomes précédents: L'Ange Mécanique et Le Prince Mécanique.)


20/20 Coup de coeur

     Depuis son arrivée à Londres, Tessa a mûrit, elle a grandit, elle a apprit énormément de choses à son sujet ainsi que concernant la réalité du monde q…