Accéder au contenu principal

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen
322 pages
15€00

Résumé:
J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.

Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?

Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Deuxième et dernier tome de la série The Book of Ivy, The Revolution of Ivy clôt une saga dystopique où une série de trahisons et de complots meurtriers se met en travers du chemin d'un duo à l'alchimie saisissante. Découvrez le destin d'Ivy, assassin devenue survivante!

Mon avis:
(Attention, il s'agit du second et dernier tome d'une série. Afin d'éviter tout spoiler, filez lire mon avis concernant le premier tome.)

17/20

     Depuis son mariage avec Bishop et l'évènement qui a bouleversé sa vie à la fin du premier tome, Ivy a changé. De gré ou de force, elle a ouvert les yeux sur sa famille, sur Bishop et sur qui elle était vraiment. Elle va désormais devoir faire ses propres choix et en assumer les conséquences, au jour le jour. Dans un univers désormais hostile dont elle ne connait rien, elle va devoir tenter de survivre, de se faire une place et surtout, d'oublier tout souvenir douloureux de sa vie d'avant. Malgré les douleurs et les doutes, le chagrin et les mensonges, Ivy va devoir se relever, faire face à son avenir et aller de l'avant. Mais est-elle capable d'abandonner tous ceux qu'elle a aimé? Parviendra-t-elle a oublié son passé, à oublier Bishop? Et si le passé la rattrape, sera-t-elle capable de faire les bons choix? De grandes décisions doivent être prises, maintenant ou jamais....

     J'avais véritablement adoré le premier tome de cette duologie, avec son univers dystopique intéressant, son intrigue prenante, ses enjeux importants et surtout, ses personnages tellement attachants, alors en refermant le premier tome, mes attentes concernant ce second opus étaient encore plus grandes. Je voulais de l'action, de l'amour et des rebondissements époustouflants. Si j'ai eu tout ça, je déplore aussi certains points qui auraient mérité un peu plus d'approfondissement. Néanmoins, j'ai passé un excellent moment de lecture avec cette duologie et, bien que ce second tome soit un tout petit peu en-dessous du premier à mon avis, je ne peux que conseiller cette série dystopique très bien menée, riche en émotions et en action qui ne pourra que ravir les fans du genre.

     Amy Engel redémarre son histoire sur les chapeaux de roues, ne laissant le temps ni à Ivy ni aux lecteurs de souffler. Elle nous embarque directement dans son récit, nous laissant bouche bée devant tant d'imagination, de nouveautés et de suspense. La mise en place de ce nouvel opus se fait donc très rapidement et sans longueur, permettant ainsi d'introduire un tout nouvel univers, parallèle à celui découvert dans le tome précédent, et toutes les conséquences qui en découlent. J'ai adoré me replonger dans l'univers imaginé par Amy Engel, retrouver son atmosphère si particulière et ses personnages si humains qui me font ressentir tellement d'émotions. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, l'auteur nous envoûte une nouvelle fois de par son récit palpitant et sa plume fabuleuse. Cette première partie du récit, destinée à mettre en place le décor et les différentes intrigues de ce second tome, place immédiatement la barre très haut et ravive encore plus notre intérêt pour cette histoire. J'ai adoré la tension et le suspense qui règnent dès les premières pages ainsi que toutes les découvertes qui s'offrent à nous et qui maintiennent un rythme parfait pour faire de ce second tome un nouveau page-turner.

     Dès les premières pages de ce second et dernier tome, l'univers change radicalement. L'atmosphère s'assombrit. L'ambiance est plus pesante. Et tout ça pour notre plus grand bonheur! En effet, c'est avec beaucoup de plaisir que l'on découvre une nouvelle part de l'univers imaginé par Amy Engel, qui se révèle de plus en plus sombre et complexe. La frontière entre le bien et le mal devient plus tenue quand la survie des personnes que vous aimez et la vôtre devient une priorité. J'ai adoré découvrir de nouvelles facettes de ce monde et la façon dont l'auteur les a traité. L'univers se complexifie davantage, l'auteur nous fait découvrir de nouveaux personnages et pose les bases d'un dénouement riche en tension, en action et en émotions. Tout est vraiment parfaitement orchestré pour nous plonger dans ce nouveau monde, de la première à la dernière page.

     Et si il y a bien une autre chose que l'autre maitrise à la perfection, c'est sa plume. Toujours aussi fluide et douce, elle gagne en intensité grâce à des scènes plus sombres qui nous font passer par tous types d'émotions. De plus, l'auteur gère parfaitement bien les différents noeuds de son intrigue pour nous assurer des rebondissements et des révélations palpitants, tous plus addictifs les uns que les autres, bien que parfois prévisibles. La plume d'Amy Engel est toujours très agréable à lire, très simple et facile à suivre, les descriptions apportent un réel plus au récit, lui conférant une dimension plus poétique ou plus noire à certains moments et c'est un plaisir à lire. Une plume simple mais fluide et poétique, très agréable et percutante, elle reste douce tout en gagnant en maturité et devrait plaire aux amateurs de lectures alliant dystopie et romance. En tout cas, moi, j'ai encore une fois adoré la plume de l'auteur dans ce second tome, avec son intensité toujours plus grande, le relief encore plus profond qu'elle apporte à chaque mot et les émotions dont elle nous inonde, ... ce fut un réel plaisir.

     Néanmoins, il faut bien avouer que la part dystopique du récit est légèrement oubliée dans ce second et dernier tome, surtout dans les deux premières parties du récit. Si la première servait à poser les bases et les nouveautés de l'univers, la deuxième a pour vocation, en plus d'approfondir les points précédents, de marquer plus profondément l'évolution émotionnelle d'Ivy dans ce nouvel univers. Amy Engel approfondit toujours plus la psychologie de ce personnage, face à son passé et à son avenir mais aussi face à ses choix, bons ou mauvais. Cette partie sert donc en grande partie d'introspection à Ivy, qui évolue énormément. Néanmoins, l'auteur n'en oublie pas pour autant de construire son récit autour d'une intrigue très intéressante et prenante qui change beaucoup au fil des découvertes d'Ivy. Tout change, tout est nouveau dans ce second tome et la survie prend une part plus grande, surtout dans les deux premières parties de ce tome. Le rythme du récit reste très bon même si l'action est un peu moins présente, et j'ai tout de même adoré suivre Ivy dans toutes ses découvertes essentielles pour la suite du récit.

     Qui dit nouveautés et nouvel univers, dit aussi nouveaux personnages. Amy Engel nous offre quelques nouveaux personnages qui ont chacun un rôle clé à jouer dans l'intrigue et parvient à nous les rendre très attachants en très peu de temps. Ash et Caleb sont des personnages secondaires qui prennent une place importante dans l'histoire et dans l'évolution d'Ivy. Ash est douce et amicale, elle offre très rapidement sa confiance; Caleb est tout son contraire, bourru et dur, il cache pourtant un coeur énorme et n'hésite pas à se battre pour ce qu'il estime être juste. Ce sont des personnages que j'ai beaucoup aimé découvrir et qui apportent un plus au récit qui est par ailleurs très centré sur le couple Ivy/Bishop. Paradoxalement, Ash et Caleb ne sont pas des personnages très développés. J'ai parfois eu l'impression que l'auteur ne faisait qu'effleurer leurs personnalités et c'est bien dommage parce que j'aurai aimé en apprendre plus à leur sujet, il y aurait certainement eu beaucoup à dire.
     Bien heureusement pour nous, nos personnages principaux, Ivy et Bishop, sont encore une fois mis à l'honneur dans ce second et dernier tome. Ivy évolue beaucoup dans ce tome, elle grandit, elle mûrit, apprend à faire ses propres choix et à les assumer. Si cela ne se passe pas sans regrets et douleurs, elle peut toujours compter sur Bishop qui reste doux, affectueux et tellement attachant. Courageux et aimant, il montre encore dans ce second tome la force de son amour pour Ivy dans des scènes très touchantes. Le couple qu'ils forment tous les deux va devoir passer par toutes sortes d'épreuves desquelles chacun ressortira grandit. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur a traité les différentes réactions de Bishop et Ivy face aux obstacles et aux questions auxquels ils font face. Leur duo fonctionne toujours aussi bien pour moi, leurs interactions sont toujours aussi délicieuses à suivre, leur affection l'un pour l'autre est très bien retranscrite par la plume poétique de l'auteur et c'est un plaisir de les retrouver malgré les difficultés.

     Un retournement de situation particulièrement intéressant permet à l'auteur de passer à l'étape supérieure avec son récit. La troisième partie du récit reste selon moi la plus intéressante pour plusieurs raisons. Beaucoup plus rythmée que le reste du récit, elle apporte une tension palpable à l'approche de la fin qui a pour conséquence de rendre le lecteur toujours plus accro à sa lecture. Cette troisième partie est aussi plus riche en émotions, en retournements de situations et en décisions lourdes. Les différentes intrigues du récit se trouvent à un tournant et s'imbriquent d'une façon dramatique qui ne laissera personne indifférent. La troisième partie du récit est celle qui m'a le plus stimulée, on sent que la fin est proche et que tout peut basculer d'un côté ou de l'autre à n'importe quel moment et j'ai adoré cette sensation. De plus, la tension qui règne dans les derniers chapitres font de ce second et dernier tome un véritable page-turner.

     Le dénouement de l'intrigue est vraiment à la hauteur de la série, riche en émotions et tellement prenant. J'ai adoré la façon dont Amy Engel a clôt son intrigue, en laissant une porte ouverte vers le futur, dont elle nous laisse un aperçu dans les dernières pages. Si cette fin est néanmoins un peu trop simple et ouverte à mon goût parce que j'aurais préféré avoir une idée un peu plus précise du futur des différents personnages, je ne doute pas que cette fin ravise les lecteurs et fans de cette série, vraiment bien menée du début du premier tome à la fin du second.

Les +: un univers encore plus approfondi, une plume toujours aussi addictive et fluide, un récit très bien mené, une intrigue efficace et prenante, des personnages toujours aussi agréable, un fin simple mais en adéquation avec le récit
Les -: quelques points prévisibles, un aspect dystopique un peu effacé, de nouveaux personnages trop peu approfondis

     The Revolution of Ivy clôt merveilleusement bien la série imaginée par Amy Engel. Si quelques petits points m'ont rendu cette lecture légèrement moins bonne que celle du premier tome, ce second et dernier tome reste une très bonne lecture. The Revolution of Ivy possède les mêmes atouts que son grand frère: une intrigue palpitante menée d'une main de maitre par la plume fluide et poétique de l'auteur, des personnages attachants dont on aime suivre les péripéties, le tout dans un univers toujours plus riche et complexe. L'intrigue s'approfondit et c'est avec plaisir que nous retrouvons Ivy et Bishop embarqués dans un récit riche en action et en émotions, clôt par un dénouement à la hauteur de la série. J'aurais aimé que les personnages secondaires soient un peu plus approfondis dans ce second tome ou encore que l'aspect dystopique de la série soit plus marqué, mais force est de constater que malgré ses petits défauts, ce second et dernier tome reste une très bonne lecture. Plus généralement, la série The Book of Ivy est vraiment une très bonne série que tous les amateurs de dystopie/romance se doivent de lire.

Commentaires

  1. J'ai ressenti la même chose que toi durant cette lecture :)

    RépondreSupprimer
  2. Ma réservation médiathèque a enfin été prise en compte, et je vais pouvoir finir cette série ! J'ai hâte, parce que le premier tome m'avait vraiment beaucoup plu.

    RépondreSupprimer
  3. pour moi c est justement le point positif de cette série , deux livre très différents qui raconte une meme vie. bref une vrais impression de biographie et pour une fois une vrais suite pas une seconde version identique du premier roman et j ai adorée

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique The Mortal Instruments - Les Origines tome 3 La Princesse Mécanique

PKJ 604 pages 18€15
Résumé:
Tessa devrait être heureuse. N'est-elle pas sur le point de se marier? Pourtant, alors qu'elle se prépare pour la cérémonie, l'étau se resserre autour des Chasseurs d'Ombres. Un nouveau démon est apparu, intimement lié au Magistère, l'homme qui a prévu de détruire les Chasseurs. Il ne lui manque plus qu'un seul élément pour parfaire son armée d'automates sans pitié: Tessa. Mais, avant de mettre la main sur elle, il devra affronter Will et Jem, prêts à tout pour protéger l'élue de leur coeur...

Mon avis:
(Attention: La Princesse Mécanique est le troisième tome de la trilogie préquel, Les Origines, de The Mortal Instruments. Pour éviter tout spoiler, je vous conseille de lire mes chroniques des tomes précédents: L'Ange Mécanique et Le Prince Mécanique.)


20/20 Coup de coeur

     Depuis son arrivée à Londres, Tessa a mûrit, elle a grandit, elle a apprit énormément de choses à son sujet ainsi que concernant la réalité du monde q…